Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 20:26
NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONT

de Jean-Paul Jaud

AU CINÉMA LE 5 NOVEMBRE 2008

Nos enfants nous accuseront

Synopsis


Entretien avec le réalisateur

Après avoir révolutionné l’image du sport sur Canal+, quand avez-vous commencé à vous intéresser à l’agriculture biologique ?

J’ai découvert l’agriculture biologique, que l’on devrait d’ailleurs appeler agriculture naturelle, dès mon enfance, pendant les vacances dans la ferme de mon grand-père. Cette agriculture était bien sûr respectueuse de la biodiversité. Puis il y a quelques années, trouvant la cause du cancer dont j’ai été victime, j’ai été amené naturellement à manger des produits issus de l’agriculture biologique.

Comment avez-vous connu Barjac et ses habitants.

J’ai commencé par faire en quelques sortes un « casting ». Je voulais suivre pendant un an la vie d’un groupe d’enfants qui mangent à la cantine tous les jours. Je cherchais un lieu où la restauration collective jusqu’alors conventionnelle souhaitait passer en Bio. En mars 2006 avec l’aide de Stéphane Veyrat de l’association UN PLUS BIO, j’ai rencontré Edouard Chaulet, Aline Guyonnaud et certaines mamans d’élèves de l’école publique de Barjac. Ce processus était a l’étude et ma venue a, je crois, accéléré la volonté de mettre en oeuvre ce changement.

Combien de temps a duré le tournage ?

Le tournage a duré 40 jours sur une année scolaire. Depuis le 11 septembre 2006 la restauration collective de Barjac est passée progressivement en Bio. Des enfants de la classe de Marie-Pierre Brusselle, institutrice à l’école primaire sont les personnages principaux de ce documentaire. La caméra prend le temps de décrire judicieusement leur univers personnel, scolaire et familial, car pour moi, l’unité de temps d’une année est parfaite pour montrer l’évolution d’un univers. L’image doit informer mais surtout toucher au coeur les parents. Barjac est un magnifique village de France situé au pied des Cévennes mais la triste réalité est là comme partout ailleurs dans le monde : cet environnement idyllique n’est pas épargné par les pollutions des sols, de l’air et de l’eau.

Pourquoi avoir choisi le cinéma pour vous exprimer ?

Le projet de dénoncer dans un film documentaire l’état préoccupant de notre alimentation et ce à travers les conséquences irréversibles pour nos enfants induisait obligatoirement un traitement cinématographique. On ne reçoit pas un film documentaire au cinéma comme à la télévision. Dans une salle de cinéma, le spectateur est seul face aux images et aux sons. Il est aussi en situation de partage avec les autres spectateurs. L’alimentation saine et naturelle rime avec le beau. La caméra doit restituer à travers l’image, la beauté des fruits, des légumes, des plats, l’harmonie de l’homme dans son environnement naturel afin de nous convaincre de revenir à une alimentation que l’on veut nous contraindre à abandonner et à oublier. De plus la beauté de la nature, l’intensité d’un regard ne pourront jamais être aussi bien restitués que sur un écran de cinéma. C’est pour ces raisons majeures, que j’ai réalisé « Nos enfants nous accuseront » pour le cinéma.



Repost 0
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 13:12
Guy Magen, directeur de la salle des Cinoches de Ris Orangis (Essonne),
également professeur de cinéma, écrivain prolifique, et tout simplement
passionné, nous a fait parvenir une analyse de VICKY CHRISTINA BARCELONA.

Par sa qualité, et également parce que nous connaissons et apprécions
Guy et ses analyses, nous souhaitions vous la proposer.

Cette analyse se fait suivant le mode écrit, et également oral (en pédagogie,
doubler les choses, les répéter, est ce qu'il y a de mieux).
Par ailleurs, les photogrammes qui illustrent cette analyse ont été extrait
de la bande-annonce.

Mais assez de bavardages, et place à Guy Magen et son analyse de VICKY :



Vicky Cristina Barcelona analyse de Guy Magen
envoyé par cinequanox

pour retrouver Guy Magen et ses autres analyses, le site officiel
de cin-qua-nox :  http://www.cine-qua-nox.com/cqn3/index.php
Repost 0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 15:40

LA BANDE A BAADER, en VO


En sortie nationale le 12 novembre 2008
Réalisé par Ulrich Edel
film allemand

Avec Martina Gedeck, Alexandra Maria Lara,
Bruno Ganz, Moritz Bleibtreu

Dans les années 70, l'Allemagne est la proie d'attentats à la bombe meurtriers. La menace terroriste et la peur de l'ennemi intérieur ébranlent les fondements mêmes d'une démocratie encore fragile.
Sous la conduite d'Andreas Baader, Ulrike Meinhof et Gudrun Ensslin, une nouvelle génération radicalisée entre violemment en guerre contre ce qu'ils perçoivent comme le nouveau visage du fascisme : l'impérialisme américain soutenu par les membres de l'establishment allemand, dont certains ont un passé de nazi. Leur objectif est de créer une société plus humaine. Mais en employant des moyens inhumains, en répandant la terreur et en faisant couler le sang, ils perdent leur propre humanité.
L'homme qui les comprend est aussi celui qui les pourchasse : le chef de la police allemande, Horst Herold. Et même s'il réussit à capturer les jeunes terroristes, Herold sait qu'il ne s'agit que de la partie émergée de l'iceberg...


Un film-fresque pour l'histoire : celle du terrorisme allemand des années 70, qui inspirera les Brigades Rouges italiennes, et Action Directe en France. Par le producteur de La Chute, ce film revient, après Good Bye Lenin, La Vie des Autres, sur une autre période troublée de l'histoire contemporaine allemande, sans concession, avec les moyens d'une grosse productions. un film qui pourrait faire date....

Repost 0
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 11:57

LA BELLE PERSONNE




Réalisé Christophe Honoré
Avec Louis Garrel, Léa Seydoux


Au Sirius à partir du 1er octobre !


Film français
Durée : 1h30

Junie, seize ans, change de lycée en cours d'année suite à la mort de sa mère. Elle intègre une nouvelle classe dont fait partie son cousin Matthias. Il devient son ambassadeur auprès de sa bande d'amis. Junie est vite courtisée par les garçons du groupe, elle consent à devenir la fiancée du plus calme d'entre eux, Otto. Mais bientôt, elle sera confrontée au grand amour, celui de Nemours, son professeur d'italien. La passion qui naît entre eux sera vouée à l'échec. Ne voulant pas céder à ses sentiments, Junie s'obstine à refuser le bonheur, car il n'est à ses yeux qu'une illusion.


Cette adaptation de la Princesse de Clèves est moderne à plus d'un titre : contemporaine déjà, avec ce parti pris de filmer l'adolescence ; tout en ajoutant ce regard particulier de Christophe Honoré, qui souligne :  " que certains puissent défendre l'idée qu'aujourd'hui n'a rien à apprendre d'un roman écrit il y a trois siècles est le signe d'une méconnaissance de ce qui fait l'existence même et de la nécessité de l'art pour l'expérience humaine".



Repost 0
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 11:22

BLINDNESS vo


Réalisé par Fernando Meirelles
Avec Julianne Moore, Mark Ruffalo


Film américain
Durée : 1h58mn

Le pays est frappé par une épidémie de cécité qui se propage à une vitesse fulgurante.
Les premiers contaminés sont mis en quarantaine dans un hôpital désaffecté où ils sont rapidement livrés à eux-mêmes, privés de tout repère. Ils devront faire face au besoin primitif de chacun : la volonté de survivre à n'importe quel prix.
Seule une femme n'a pas été touchée par la " blancheur lumineuse ". Elle va les guider pour échapper aux instincts les plus vils et leur faire reprendre espoir en la condition humaine.

L'auteur du très apprécié CONSTANT GARDENER et de LA CITE DE DIEU, après un détour par la production (La Cité des Hommes, Les Toilettes du pape) revient à ses premières amours : la réalisation.
Cette fable, présentée à Cannes, et il faut le dire -clairement- qui y fut diversement appréciée, poursuit l'obsession de son auteur : qu'est-ce qui nous déshumanise, et qu'est-ce qui contribue à nous rendre à nouveau humain ? Bien sûr, ce film n'a pas la force pleine d'un Sophocle et de son OEDIPE A COLONNE, mais il interroge de la même manière, sur la responsabilité humaine plutôt que sur celle de la Providence ou des Dieux, avec cette réponse, ancienne déjà, du Choeur Antique : "Les dieux ne punissent pas celui qui rend le mal pour le mal. La perfidie appelle la perfidie, et ne rapporte que des maux au lieu de la reconnaissance". A croire que depuis Sophocle et l'Antiquité, rien n'a changé sous le soleil... A travers BLINDNESS, littéralement "sans être aveugle", Fernando Meirelles rappelle juste cela, et nous met en garde, une fois de plus, sur les conséquences de nos errements, quels qu'ils soient... Un film qui a valeur d'avertissement. Pour aujourd'hui, et pour demain. Et pour tous, évidemment...   





Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 23:14

THE VISITOR, en VO


Réalisé par : Thomas Mc Carthy
Avec Richard Jenkins, Hiam Habass, Amir Arisson
Genre : comédie dramatique
Durée : 1h45mn

Professeur d'économie dans une université du Connecticut, Walter Vale, la soixantaine, a perdu son goût pour l'enseignement et mène désormais une vie routinière. Il tente de combler le vide de son existence en apprenant le piano, mais sans grand succès...
Lorsque l'Université l'envoie à Manhattan pour assister à une conférence, Walter constate qu'un jeune couple s'est installé dans l'appartement qu'il possède là-bas : victimes d'une escroquerie immobilière, Tarek, d'origine syrienne, et sa petite amie sénégalaise Zainab n'ont nulle part ailleurs où aller. D'abord un rien réticent, Walter accepte de laisser les deux jeunes gens habiter avec lui.
Touché par sa gentillesse, Tarek, musicien doué, insiste pour lui apprendre à jouer du djembe. Peu à peu, Walter retrouve une certaine joie de vivre et découvre le milieu des clubs de jazz et des passionnés de percussions. Tandis que les deux hommes deviennent amis, les différences d'âge, de culture et de caractère s'estompent.
Mais lorsque Tarek, immigré clandestin, est arrêté par la police dans le métro, puis menacé d'expulsion, Walter n'a d'autre choix que de tout mettre en oeuvre pour venir en aide à son ami...

Emouvant et intelligent. Ou l'inverse, au choix ^^


site officiel : THE VISITOR - site en langue française, avec les réactions de presse

Bande-Annonce Non Sous-Titrée :

Visitor
envoyé par SIRIUS_Havre


Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 23:00

JAR CITY, en VO 

Réalisé par Balthasar Kormakur

Avec Ingvar Eggert Sigurosson, Augusta Eva Erlendsdottir, Bjorn Hlynur Haraldsson

Film danois, allemand, islandais. 

Genre : Thriller

Durée : 1h 34min.


Inspecteur à Reykjavik, Erlendur enquête sur le meurtre d'un vieil homme apparemment sans histoire. La photo de la tombe d'une petite fille retrouvée chez la victime réveille pourtant une affaire vieille de quarante ans. Et conduit Erlendur tout droit à Jar City, surprenante collection de bocaux renfermant des organes, véritable fichier génétique de la population islandaise...


Excellent polar, qui a même été best-seller ; et son adaptation ne décoit pas !
Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 22:25

BURN AFTER READING, en VO



En sortie nationale le 10 décembre 2008

Réalisé par Joel et Ethan Coen

Avec Georges Clooney, Brad pitt, Frances McDormand, John Malkovitch, Tilda Swinton

Alors qu'il travaille à l'écriture de ses mémoires, un ex-agent de la CIA perd le disque dur contenant son texte. Celui-ci se retrouve entre les mains de deux employés d'une salle de gym qui, croyant qu'il s'agit de documents secrets, vont tenter de les vendre pour s'offrir une opération de chirurgie esthétique.

Après leur triomphe aux Oscars 2008, les frères Coen reviennent pour une comédie truculente, avec un casting d'enfer ; et il n'est pas peu dire qu'ils ont triomphé à la Mostra de Venise avec ce film présenté en Ouverture.














Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 21:57

MIA ET LE MIGOU


En sortie nationale le 10 décembre
A PARTIR DE 5 ANS. 

Réalisé par Jacques-Rémy Girerd

Avec les  voix de Dany Boon, Jean-Pierre Coffe, Yolande Moreau, Romain Bouteille, Jean-François Derec, Miou-Miou, Pierre Richard

Film d'Animation français

Mia est une fillette d'à peine dix ans. Alertée par un pressentiment, elle décide de quitter son village natal quelque part en Amérique du Sud pour partir à la recherche de son père. Ce dernier travaille sur un chantier gigantesque visant à transformer une forêt tropicale en luxueuse résidence hôtelière. La route est longue pour retrouver son papa. Mia doit franchir une lointaine montagne, entourée d'une forêt énigmatique et peuplée d'êtres mystérieux. Au coeur de ce monde de légende, la fillette découvre un arbre hors du commun et se confronte aux véritables forces de la nature. Une expérience extraordinaire...

 On ne présente plus Jacques-Rémy Girerd, fondateur du Studio d'animation Folimages : il écrit et réalise ; et ne trouve ses pairs qu'en Michel Ocelot (les Kirikou), Sylvain Chomet (les Triplettes de Belleville), Jean-François Laguionie (l'ile de BlackMor) ; dignes successeurs de Paul Grimault (le Roi et l'Oiseau). Bref, après LA PROPHETIE DES GRENOUILLES, voilà un autre grand film d'animation pour Noël ^^.

Naturellement, il est possible de réserver pour des séances scolaires, centres aérés, arbres de Noël.

 
 
Repost 0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 21:41

 L'ECHANGE, en VO 


Date de sortie : 12 Novembre 2008

Réalisé par : Clint Eastwood

Avec Angelina Jolie, John Malkovitch
Genre : Drame, Thriller
Durée : 2h21

Los Angeles, 1928. Un matin, Christine dit au revoir à son fils Walter et part au travail. Quand elle rentre à la maison, celui-ci a disparu. Une recherche effrénée s'ensuit et, quelques mois plus tard, un garçon de neuf ans affirmant être Walter lui est restitué. Christine le ramène chez elle mais au fond d'elle, elle sait qu'il n'est pas son fils...

 

Repost 0

Présentation

  • : le Sirius, le cinéma Art & Essai du Havre
  • le Sirius, le cinéma Art & Essai du Havre
  • : Doc Sirius vous invite à rester connecté au blog officiel du cinéma Art & Essai de la ville du Havre : vous y trouverez les programmes de la semaine, les animations, les soirées, les films pour enfants, et bien sûr les films à venir, histoire de distiller quelques grammes de finesse dans ce monde de brutes ^^ pour nous écrire : sirius.lehavre@gmail.com
  • Contact

Recherche

Liens